Les émotions en entreprise, on en parle, mais maintenant il s’agit d’agir !

 

 

Les très cartésiens managers français, dont nombre sont issus du domaine technique, ont souvent du mal à intégrer la logique émotionnelle. J’entend par là le fait de comprendre qu’une situation génère chez chacun de nous des émotions, des comportements, qui engendrent des perceptions par les autres qui réagissent en fonction de nos propres comportements et que malgré nous, les émotions jouent ainsi un rôle essentiel dans les prises de décision, la motivation, l’envie de travailler et de bien faire.

 

 

Nous sortons avec difficultés du 20 ème siècle et de son rationalisme excessif qui ne mène à rien de bon. Combien de fortunes créées dans les 20 dernières années l’ont été de manière logique et prévisible ? A peut près aucune. Toutes sont issus de décisions et d’actions courageuses ultra pertinentes, mais dans lesquelles l’intuition était maîtresse. L’intuition, c’est issus de la raison ou de l’émotions ? Soyons raisonnables, acceptons le rôle des émotions.

 

 

Pour cela, et pour développer notre intelligence émotionnelle, il y a une première chose à faire, c’est de s’entraîner à reconnaître des émotions dans des situations professionnelles. Par exemple, un manager peut se dire intérieurement : « …il m’a vexé, je suis dans une émotion de rejet, peut-être du dégoût, peut-être de la culpabilité, peut-être du mépris. Quoi qu’il en soit, si je passe outre cette émotion, objectivement, je pense qu’il a raison. Bon. alors maintenant, je réfléchis à une solution pour faire avancer cette idée qui est excellente, ou je boude dans mon coin? Bon, ok, je vais tout simplement lui dire que je n’ai pas apprécié la manière dont il a annoncé la chose, car j’ai trouvé cela vexant pour moi et mon équipe, cependant, sur le fond je partage son point de vue, et s’il veut bien venir échanger avec mes collaborateurs pour montrer qu’il respecte notre travail, je serais très heureux de promouvoir ce projet… ma fois cela me semble un bon programme. Je vais faire cela. Maintenant d’ailleurs ! … « 

 

 

Mais vous allez me dire que tout cela n’est pas très facile ni intuitif, ce n’est pas un réflexe facile à avoir.

 

 

C’est pour cela que nous avons élaboré un outil pratique au quotidien, le « Nuancier des Émotions Professionnelles » qui permet à chacun de progresser au quotidien.

 

 

Utilisable par tous en l’état, il est particulièrement apprécié par des animateurs et formateurs dans le domaine social, éducatif, ainsi que par des coachs.

 

 

De notre côté, nous l’utilisons dans le cadre de formations dynamiques et interactives auprès de managers et commerciaux, pour réaliser des entraînements et analyses de situations relationnelles.